Comment conserver des fleurs de CBD ?


Comment conserver vos Fleurs de CBD, cette question nous revient souvent. Pour cela, il y a quelques règles à respecter afin de garder vos fleurs de CBD dans des conditions optimales et pouvoir les conserver des mois voire des années.




La dégradation des fleurs de CBD

Les premières choses qui vont se dégrader sont les terpènes et flavonoïdes. Ce sont les molécules responsables des saveurs et par conséquent le goût. Ensuite, il y a les cannabinoïdes qui vont se dégrader mais il faut beaucoup plus de temps, ce qui signifie que le CBD sera amoindri et ne pourrait, avec le temps, ne plus avoir d’effet (bien que ce processus soit beaucoup plus lent et intervient au bout de deux ans, voire trois ans) …

Comment bien conserver mes fleurs de CBD


Que faire si vous avez laissé des fleurs de CBD pendant six mois dans un tiroir ou dans une petite boite sur votre étagère ? Afin de savoir si les fleurs sont utilisables, il convient d’effectuer un petit test visuel. Si vous voyez un peu de moisissure ou de mildiou, il faudra les jeter… je sais ce n’est pas facile mais on ne blague pas avec ces choses-là !

Maintenant, sentez-les, cassez une tête et regardez si cela fait de la poudre ? En très peu de temps, une tête peut sécher très rapidement et cela signifie que la fleur n’est plus dans son état optimal.

Si après cela la fleur, vous parait passable, alors il est nécessaire de la goûter. Si vous sentez, dans votre vaporisateur ou dans votre tisane, que les arômes ne sont plus présents ou du moins amoindris c’est que vos fleurs n’étaient pas bien stockées.

Alors, maintenant regardons ensemble les solutions :


1) Le contenant:

1-1) La matière du contenant:

Pour moi, le premier choix est le contenant et là il n’y a pas photo, il vous faut du verre !

Le bois n’est pas adapté (à cause de l’oxygène, on le verra plus tard) et notre combat éternel est le plastique ! Certains me diront que c’est adapté. Mais je ne suis pas d’accord puisque, dans un premier temps certains plastiques peuvent modifier le goût de vos fleurs et également, le plastique crée de l’électricité statique qui petit à petit vous fera perdre vos trichomes.

Alors que faire maintenant que j’ai ma matière et bien nous allons déterminer le contenant.

1-2) La taille du contenant:

Pour moi un pot hermétique est très efficace et pour faire au mieux, il faut que vos fleurs soient à la taille du contenant ; c’est-à-dire, qu’il n’y ait pas d’espace vide, car espace vide veut dire oxygène et l’oxygène dégrade la saveur et les cannabinoïdes.

Maintenant que vous avez choisi la matière et le contenant, il faut que vous décidiez de l’emplacement du « pot ». Nous avons une entreprise française qui vend des bocaux que nous aimons bien : https://www.boboco.fr/


2) Ou ranger mon Pot:

Idéalement, choisissez un endroit sombre. Il ne faut pas que le soleil et ses rayons UV puissent atteindre vos fleurs ; cela dégraderait les cannabinoïdes et les terpènes.

Ensuite, un endroit pas trop humide est nécessaire. En général, le seuil optimal est de 50% à 65%. Je sais… ce n’est pas forcément facile à mesurer. Dans ce cas, éviter les caves humides et salles de bains 😉

La température optimale est 25°C, la chaleur favorise la moisissure (surtout si vos fleurs sont un peu humides)

Et pour conclure, ouvrir le pot 5 minutes une fois par mois peut permettre d’éviter plus facilement les moisissures (aérer les pots plus fréquemment si les fleurs sont un peu humides).



Voilà vous avez tous les éléments pour garder vos fleurs de CBD dans des conditions optimales. Si vous respectez tous les points abordés vous pourrez garder des fleurs pendant plusieurs années.


 

©2020 par MY CHANVRE